Cagla Aykac

Çağla AYKAÇ obtient sa licence (B.A) du département de relations internationales de Brown University, Rhode Island, USA (1999).  Son travail de fin d’études se concentre sur la pensée de Sayyid Qutb et Malwana Maududi, deux penseurs fondamentalistes du XXième siècle.  Elle travaille ensuite en tant qu’assistante de recherche et assistante professeur dans le département d’histoire de Sabanci University, Istanbul.  Elle obtient sa maîtrise en histoire et société contemporaine turque de l’Université du Bosphore, Istanbul (2003).  Son mémoire de fin d’études se penche sur l’étude de La Turquie Kémaliste (1923-1938), un magazine publié par des intellectuels turcs pour présenter la nouvelle république turque à un public européen.

Lors de la période de l’ouverture des négociations entre l’Europe et la Turquie (2005), Cagla AYKAÇ travaille en tant que chercheuse au Center for European Policy Studies (CEPS), à Bruxelles.  Elle se concentre à cette époque sur des questions liées à l’islam en Europe. Elle travaille ensuite en tant que chercheuse et coordinatrice de projet pour une étude européenne sur la discrimination et les minorités musulmanes  pour le Open Society Institute (OSI) .  Elle entreprend des études doctorales sous la direction de Professeur Nilüfer Göle, à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).   Son travail de thèse s’intitule ‘Personnages publics de l’islam en Europe : scandales, performances et controverses.