Copenhague

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voile et la politique halal : expérience d’Asmaa

Asmaa Abdol Hamid est une musulmane danoise  voilée d’origine palestinienne de 27 ans, qui a créé la controverse en se présentant aux élections législatives en 2007 et en animant une émission à la TV nationale danoise sur l’affaire des caricatures.

Chronologie :

2005: elle devient membre de l’alliance Rouge-Verte et est élue conseillère municipale d’Odense.

Avril 2006: Asma présente un programme TV en 8 parties sur l’affaire des caricatures.

2007: elle participe aux élections législatives comme candidate de l’alliance rouge-verte et annonce qu’elle gardera son hijab si elle obtient un siège au parlement. La controverse porte sur son voile et sur le fait qu’elle refuse de serrer la main aux députés ‘hommes’, pour des raisons religieuses.

Elle obtient le soutient de la communauté gay pendant sa campagne.

Elle se qualifie de ‘féministe, socialiste, démocrate et musulmane pratiquante.’

Termes du débat :

• Le Parti du peuple danois (extrême droite) la qualifie d’islamiste. Leur porte parole, Kim Eskilden, compare son foulard à la croix gammée.

• PPD publie des caricatures d’elle sur son site internet.

• Le groupe des ‘musulmans modérés ‘mené par le député conservateur Nasser Kader, l’accuse d’avoir un double discours.

• Les musulmans conservateurs lui reprochent son rapprochement avec les ‘gays‘.

• L’alliance Verte-Rouge finit par lui demander de se retirer, voyant que le parti perd des voies.

•Le Forum Féministe soutient sa candidature.

L’association des femmes pour la liberté la désapprouve.